Métaphysique

fr.wikipedia.org

La métaphysique est une branche de la philosophie et de la théologie qui porte sur la recherche des causes, des premiers principes. Elle a aussi pour objet la connaissance de l'être absolu comme première cause, des causes de l'univers et de la nature de la matière. Elle s'attache aussi à étudier les problèmes de la connaissance, de la vérité et de la liberté.

Histoire de la Métaphysique

fr.wikipedia.org

La métaphysique a connu de nombreuses et importantes transformations au cours de son histoire. On décompose en général l'histoire de la métaphysique en quatre périodes:
la métaphysique antique, avec Aristote, s'inspirant de l'ontologie de Parménide,
la métaphysique médiévale, héritière de la métaphysique antique, avec la scolastique fondée par Pierre Abélard et développée par Thomas d'Aquin,
la métaphysique moderne, qui a mis les questions métaphysiques au centre du débat philosophique, avec des positions variées et quelquefois contradictoires: Descartes, en réaction au procès de Galilée, s'opposa à la scolastique et définit une métaphysique comme fondement de toute la philosophie et des sciences, certains lui emboîtèrent le pas (Malebranche), d'autres eurent des positions plus nuancées (Spinoza, Leibniz…), ou la critiquèrent (Hume).
La métaphysique contemporaine a vu différents courants: Kant tenta de refonder la métaphysique, le positivisme (Auguste Comte, Cercle de Vienne) et les idéologies la nièrent, tandis que des résurgences se produisirent (phénoménologie avec Heidegger, spiritualisme français avec Louis Lavelle, Jacques Maritain, philosophie analytique).



Accueil Haut de Page

Qu'est-ce que la métaphysique

Metafísica - Métaphysique